17 mai 2018

Sosthène : Le Retour des Cloches et ses effets de Convergence



Ah les cloches !
Chez nous, les athéniens, les prêtres de Proserpine et de Cybèle s’en servaient dans leurs cérémonies.
On s’en servait aussi dans les bacchanales !
et même, je m’en souviens, Priape avait une clochette autour…du cou !
Dans le Royaume Perdu de l’audiovisuel public, on en fait des directeurs !
Comme à Pâques, c’est le retour des cloches !
Dans les outremers, on exhume d’un placard vermoulu, un ancien directeur hilarant pour aller peut-être prendre la tête de la station de la Réunion.
Hilarant parce que pendant des années, il a bassiné tout le monde en produisant une émission quotidienne qui s’appelait « 10 minutes pour le dire ! « Cette émission a fait beaucoup pour l’effondrement des audiences de la chaîne des outremers et des diversités.
D’ailleurs, dans les couloirs de Malakoff où les prétentions du petit directeur étaient fameuses, on surnommait l’émission « 10 minutes pour rien dire » ! Très amoureux de son indianité, il fut nommé Médiateur National de France Télévisions et tout le monde poussa un soupir de soulagement dans le royaume. Mais le placard n’était pas bien fermé et si sa nomination se confirme, la Réunion, (station au personnel nombreux et bien payé, avec 76 pour cent d’indexation, c’est à dire que le salaire est augmenté par une prime de vie chère de ce pourcentage,) va pouvoir s’engager vers un avenir radieux, pendant au moins deux ans. Délai qui doit séparer ce putatif directeur de la retraite…à 70 ans !
En réalité, un gros syndicat crypto-communiste a fait pression pour faire virer l’ancien directeur qui accordait trop de faveur au syndicat réformiste d’en face.
Si on ne virait pas le directeur métropolitain au béret, le syndicat bloquait le fonctionnement du nouveau CECE de France Télévisions et la DRH nationale est donc intervenue pour que règne l’ordre social.
Ces pantalonnades devraient donner lieu à une série, tournée sur place.
Avec des ajouts extérieurs : du coup, le DRH de France Télévisions Outremers et son adjointe sont en frais de mission … A la Réunion !
Pour travailler et enquêter, soupirent-ils certainement !
Je vous raconte ceci du haut de mon indignation de citoyen et de pâtre grec.
Comment voulez- vous que ce Royaume de France Télévisions fonctionne ?
Cette histoire n’est que la version tropicale de ce qui se passe à France 3 par exemple.
A Bordeaux, le président socialiste de la région Nouvelle-Aquitaine commence à s’inquiéter : il s’est fait rouler dans la farine par l’innommable directrice qui lui a extorqué un contrat de 100 000 euros par mois pour faire le boulot de France 3, déjà financé par la redevance.
Le mouton contribuable aquitain est tondu de près, décidément !
France 3 est une chaîne des régions étonnante !
Panasonic vient de se féliciter d’avoir vendu à la chaîne des territoires (dans la Novlangue, anciennement "régions") 300 cameras automatiques !
Mais il y a de quoi équiper 150 stations régionales.
La camera automatique est gérée par un logiciel qui automatise et modifie le cadre en fonction du son produit par les intervenants sur un plateau (ce n'est pas une nouveauté, le système est en place depuis 7 ans dans les radios ultra-marines).
En clair on n'a plus besoin d’opérateurs de prise de vue. Mais où sont passés les trois cents OPV qui maniaient les trois cents caméras manuelles ?
Recyclés ?
L’audiovisuel Public est un univers mystérieux. Il va peut- être victime d’un Big Bang ! mais en attendant les directeurs se servent entre eux. On rajoute des strates…Là-aussi, les outremers servent d’exemple
Un technocrate un peu benêt a inventé une fonction : Directeur des Contenus, en un seul mot !
On va en nommer un à Malakoff. Mais en plus, la fonction de Directeur de la Convergence a été attribué à un autre directeur, déjà directeur de la Transformation de Malakoff qui doit faire converger (en un seul mot) les rédactions d’outremers ! Pendant que le Directeur de l’Information des Outremers repasse ses chemises dans son bureau en attendant..
On se demande d’ailleurs ce que dirigeaient auparavant les directeur régionaux ou les directeurs d’antennes, ou les directeurs de programmes ou les rédacteurs-en-chef.
Le directeur des contenus va chapeauter tout cela !
Il ne sert à rien mais c’est une réforme qui du sembler brillante dans l’esprit du Grand Mamamouchi, directeur exécutif du Pôle Sud tropical, qui dirige les outremers !
Il a présenté la réforme à la Reine Folle qui donné son aval sous condition qu’on supprime un ou deux ETP par station et qu’on emploie des mots compliqués qui ne veulent rien dire : Convergence, Transversalité, etc…Du flanc !
Du coup il y a un directeur de plus par station et un nouveau qui va être nommé à Malakoff ! Et théoriquement un cadre intermédiaire de moins… Mais cela ne peut pas fonctionner 7 jours sur 7, ni 365 jours par an.
Et des rédactions se retrouvent en …autogestion ! Ah les directeurs, ils se multiplient, si on leur accrochait une clochette, l’air des verts pâturages de France Télévisions serait empli de sons cristallins. On ne s’entendrait plus
Je ne vous dis pas ce que je pense de la méthode à utiliser pour nettoyer ces écuries d’Augias et abattre ces troupeaux de bœufs gras.
Ce sera pour la prochaine fois, quand je serai calmé.
On pourrait aussi s’interroger sur le sort des Mille ! les mille quoi ? les Oneiroi ? les Fils d’Hypnos, les dieux des Rêves ? Oui, en quelque sorte.
Les Mille journalistes qui composent la rédaction parisienne de France Télévisions !
On pourrait aussi botter l’arrière-train du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel qui a intronisé, de mauvaise façon et pour de mauvaise raisons, Sybille Reine de Radio France.
Cette candidature était cimentée et argumentée par un pacte avec le directeur des antennes.
Personnalité reconnue du monde de la Radio.
Raté : il est parti en courant au bout de trois semaines et la nouvelle Reine a décidé d’embaucher un quidam, rencontré dans un salon ou un dîner et qui ne connaît rien au service public, ni à la radio.
Le CSA se serait- il fait rouler dans la farine ?
Et à travers lui, le peuple de ceux qui payent la redevance ?
 La Pythie devait annoncer des désastres ! Elle a souvent raison…comme moi. J’avais bien dit que l’expansion en baronnies ou chaînes supplémentaires de France Télévisions était une erreur et qu’il fallait céder des territoires pour mieux gérer et être crédible. Apparemment France 4 devrait être abandonnée…
Mais quelqu’un a-t-il déjà regardé France 4 ?
Personne, que je connaisse…
Comme France Ô : 19 000 téléspectateurs ont regardé le journal de l’Outremer la semaine dernière !
Sur 67 millions de Français !
Un journal qui a nécessité, 4 ou 5 rédacteurs-en-chef, des responsables d’éditions, des scriptes, une quarantaine de journalistes, un plateau, une dizaine de techniciens, du matériel, des monteurs pour monter les reportages qui arrivent d’outremer, des pigistes, un directeur-adjoint de la rédaction, un directeur de la rédaction, un directeur de l’Information !
Ah les directeurs ! Chevilles ouvrières de la Convergence Transverse à Effet de Cloche ! Que serait France Télévisions sans eux ? Qui a dit " Beaucoup mieux " ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire