13 avril 2018

Sosthène : ni Supérieurs, ni Sages !


                       

Le vent souffle sur mes montagnes et Eole m’a
amené la nouvelle de la prise de pouvoir d’une
Reine à Radio France. Puis j’ai lu les nouvelles, 
les hagiographies de la Reine blonde. 

J’ai examiné ses discours, ses parcours, sa
prise de pouvoir attendue. 

Car c’est bien Zeus qui l’a voulu. 
On peut être Roi des Rois, Pontifex Maximus, et faire des bêtises. 
Faire comme Napoléon et créer une noblesse d’Etat en donnant des petites couronnes à des fidèles. 

Sybille Veil devient donc Présidente de Radio France.

Après avoir été conseillée par une société de gestion d’espaces qui travaille aussi pour Radio France, après avoir été conseillée par des sociétés privées pour prendre le pouvoir !

Pourquoi marche-t-elle dans les traces de l’ancien brigand qui a perdu la couronne devant la Justice ? Car les faits sont similaires.

Pourquoi ces énarques se sentent-ils au-dessus
des lois et des règles, uniquement reliés à la
réalité du pouvoir par le lien, fort, qui les unis à
Zeus ?

La nouvelle Reine tient un discours sur l’avenir
de son royaume, totalement décousu, irréel et 
bien loin du métier de la Radio…

Ainsi, elle affiche une méconnaissance des médias, une incompétence remarquable ; plaidant pour un média global, mélange de télévision et de radio, qui n’existe professionnellement que dans ses fantasmes de fonctionnaire étriquée. 

Les techniques ne sont pas les mêmes. 
Les écritures ne sont pas les mêmes. 
Les budgets et les conditions de productions sont à l’opposé et pourtant la nouvelle Reine décide des objectifs de gestion d’un royaume dont elle ne connait ni la composition, ni les limites. 
Seul fait notable dans son parcours : elle est énarque mais cela ne lui confère pas automatiquement la compétence et la sapience.

 Son parcours ? Directrice de la transformation à la l’AP-HP ? 
Allez donc demander aux personnels des Hôpitaux de Paris, si la réforme a réussi : dysfonctionnements, désordre, démotivation, suicides, l’AP-HP est un désastre organisationnel ! 

Collaboratrice de Nicolas Sarkozy, Président de la République ? 
Parce que c’est un titre de gloire vu le résultat de cette mandature corrompue

Membre de la Cour des Comptes, choisie par d’autres membres de la Cour des Comptes, membres du CSA ! Quelle fraternité irréfléchie qui gangrène la République ! 

En Italie, on appelle cela une Mafia…
En Chine, une triade, ces groupements de femmes et d’hommes qui se soutiennent dans le but de s’enrichir et de se soutenir mutuellement…
la Nouvelle Reine Folle veut concurrencer BFMTV ! 
Comme si cela était un objectif honorable ? 

Elle souhaite faire de la Télévision en promouvant sa radio France Info. 
Organiser une bataille dispendieuse pour conquérir à peine 5 pour cent d’un territoire d’audience déjà occupé ! 
Quelle blague et je vous passe les antiennes sur le Numérique ! 
Incompétence et galimatias de manager mélangé à des attitudes de haut-fonctionnaire…

Cela rappelle le Royaume voisin de France Télévisions où une autre Reine folle se perd dans les couloirs et noie son personnel dans le désenchantement. 
Car si un royaume des médias n’est pas enchanté, il est vidé de sa substance créatrice et pour Radio France, avoir une Reine-lige qui ne mérite pas de porter une couronne médiatique, c’est le début du désenchantement…

Pourtant il y avait des pros dans la course…
mais le professionnalisme, la vision, la raison,
ne semble pas être des qualités requises pour
être dirigeant de l’audiovisuel public français,
nommé par cinq conseillers qui ne peuvent être
qualifiés ni de supérieurs, ni de sages !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.