17 avril 2018

Radio France, fer de lance de la future réforme


Devant 500 collaborateurs, la nouvelle présidente de Radio France a pris la parole dans une déclaration que ne démentira surement pas la tutelle, le Ministère de la Culture.

"Radio France doit être le fer de lance de la réforme de l'audiovisuel public: être fer de lance, cela veut dire que nous ne devons pas subir, mais garder l'avance, faire valoir les atouts de la radio publique pour se faire entendre dans la définition des réformes à venir, puis mettre en oeuvre les réformes de telle manière qu'elles nous soient profitables et profitables à nos auditeurs"
Déclaration faite dans saint des saints de la Maison de la Radio.
"Je tiens à souligner que ma première mission, en tant que présidente de Radio France, c'est de consolider le lien de confiance qui doit exister entre nos auditeurs et nous, et donc de protéger et garantir notre indépendance, qui est la clé de notre crédibilité de médias". 
Allocution retransmise sur le réseau France Bleu.
L'épouse d'un très proche du Président de la République à l'Elysée ne pouvait pas faire moins  et bien entendu confondre neutralité et indépendance quand l'Etat est l'actionnaire principal !
Souhaitons qu'elle tire les leçons des mésaventures de la maison en face, France Télévisions et qu'elle sache que sa mission première, ce pour quoi elle a été formée, c'est de gérer et d'administrer cette superbe boutique et de ne pas se prendre pour ce qu'elle n'est pas, une directrice d'antenne. Il faut laisser cela aux professionnels et ils ne manquent pas à Radio France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire