01 mars 2018

On reparle de Gilles Camouilly, l'ancien patron de France Ô

Il s'agit de la reprise d'ATV qui diffuse sur la Martinique, la Guyane et la Guadeloupe.
Des négociations se tiennent au Tribunal de Commerce de Fort de France pour décider d'un éventuel repreneur.

R.L. (France-Antilles Martinique)

Le second candidat à la reprise de Media H est la société Smart Consulting, basée à Paris, associée à un certain nombre de reprises ou de démarrages de médias. 
Hier, Gilles Camouilly, le représentant présent à l'audience,
a fait valoir une expérience d'environ 25 ans dans les médias audiovisuels (TF1, France TV, France Ô...). Associé à Bernard Chaussegros, le Martiniquais d'origine, également consultant médias, dit s'appuyer sur un actionnaire de référence, Bruno Ledoux, président du réseau national de télévisions locales, Vià. « Ce projet de reprise d'ATV, c'est d'abord, à titre personnel, la rencontre entre mes racines et mon métier. Plus globalement, nous avons une offre précise, ambitieuse et la volonté de continuer sur les trois départements avec des fonds très sérieux, tous issus de professionnels des médias » . Les deux candidats ont jusqu'à vendredi midi pour améliorer leurs offres et apporter les garanties financières demandées. Un nouveau délai dont se serait bien passé le personnel. « On commence à être fatigués de ne pas voir l'issue de cette procédure judiciaire. Ce que l'on souhaite, c'est la sauvegarde de nos emplois et la poursuite de production d'un journal local, pour cette chaîne que nous aimons et pour laquelle nous nous sommes beaucoup investis.
R.L. (France-Antilles Martinique)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.