09 décembre 2017

Sosthène : Monsieur le Président, je vous écris une lettre...


Monsieur le Président de la République française,

En tant que grec, je vous écris cette lettre comme on fait une prière aux Dieux. 
On sait que cela part dans l’éther mais on ne sait si cela arrive. 
Le divin Eole accompagne Hermes. 
Le messager divin est le dieu qui porte les messages mais aussi celui des orateurs et des journalistes et certainement celui des gens de télévision ou de radio (et des voleurs aussi…). 
Alors, j’espère que cette missive vous parviendra.

Dans le Royaume déconfit de France Télévisions, nous savons déjà qu’une oligarchie se bat pour garder son pourvoir et sa place. 
Ces hiérarques tentent de mettre en place une image fausse et tronquée du Royaume. 
Comme si tous les âmes grises de France Télévisions, les dix mille salariés embarqués contre leur gré dans cette galère allaient suivre les mots d’ordre de syndicats dévoyés à la botte de la Reine Folle pour protester.
Oui ! Protester parce que vous auriez dit une vérité précise et incontestable : L’audiovisuel public est mal géré, mal dirigé, mal orienté par des femmes et des hommes qui n’y connaissent rien, qui sont aussi en instance de jugement infâmant comme à Radio France ou qui font n’importe quoi…

Chez nous, dans la Grèce du Temps des Dieux, dans la Cité d’Athènes, vous savez que nos assemblées sont la Boulé et l’Ecclesia et que nos magistrats sont nommés pour un an. 
A la fin de leurs mandats, leurs comptes sont contrôlés par les citoyens, c’est l’euthynaï..Allez vous le faire à la fin du mandat de la Dame Ernotte ? 
Vous avez un contrôleur d’Etat dans la grosse machine ? Que fait-il ?
Que dira-t-il quand France Télévisions va régler les honoraires somptuaires des sociétés de communication qui ont imaginé les nouveaux logos ? 
Réglerez- vous l’addition de cette infamie ?
Combien cela a-t-il coûté d’écrire des noms appartenant au patrimoine des français en écriture minuscule ? 
De ne mettre aucune majuscule à France ou aux noms des pays d’outremer, n’est ce pas une marque d’irrespect ? 
En tout cas contraire à l’usage de l’orthographe français et marquant certainement un mépris pour ce qui est désigné par le mot. 
France avec une majuscule, Martinique avec une majuscule, même Saint-Pierre-et-Miquelon, ce n’est pas pareil que france, martinique ou saint-pierre-et-miquelon. 
D’ailleurs, c'est bien considéré comme une faute d’orthographe. 
Ainsi la société France Télévisions va afficher comme nom de marque des fautes d’orthographe ? 
Des marques d’irrespect pour ce que recouvrent ces mots, ces noms. 
Il y a des gens qui vivent pour ces noms, d’autres qui sont morts pour eux et une poignée de salonards communiquants cornaqués par une Reine affligée en font des marques commerciales qui seront affichées sur toutes les voitures, les papiers à lettre, les écrans de télé ? !

Monsieur le Président, vous venez d’enterrer un écrivain et un académicien de la langue française. 
Ne l’enterrez pas trop profond en approuvant, au moins le règlement de cette monstrueuse facture.
Sosthène

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire