30 juillet 2017

Audition du Pdg de Radio France devant la Commission Culture de l'Assemblée Nationale.

                                             

Intéressante la prestation du Pdg de Radio France devant la Commission des Affaires Culturelles de l'Assemblée Nationale :

Pour lui en effet, "l'arrivée des assistants personnels vocaux est une vraie opportunité pour le groupe et constitue l'enjeu de la saison".

"L'arrivée en France de l'assistant virtuel Alexa d'Amazon ou de Google assistant, est une vraie révolution". Mathieu Gallet s'est rendu chez
 Amazon à Seattle en début d'année.

"J'y vois une occasion pour la radio d'être pleinement impliquée dans cette troisième révolution numérique autour de la voix (...), de renforcer son offre et de la diversifier".

De cette façon, Radio France pourrait proposer des formats plus longs qui permettront d'être mieux référencés.

"C'est l'enjeu de la saison", selon lui.

"Je crois que la transformation numérique qui est en cours doit être aussi l'occasion de renouveler le mode de financement de l'audiovisuel public".

Amusant, car, comme Madame Ernotte, la Présidente de France Télévisions, sachant qu'il n'a aucune chance d'en être le patron, il ne pense pas qu'un regroupement des services publics audiovisuels au sein d'une même entité, soit une bonne chose.

"C'est exactement le chemin contraire de ce qu'il faut faire. Aujourd'hui, ce dont nous avons besoin c'est d'agilité et de capacité de réaction. Face à Google, Facebook, Amazon...etc, on n'a pas besoin d'une réforme de structure qui, a partir du moment où vous l'annoncerez, gèlera complètement en interne tous les projets".

Par ailleurs, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas enthousiasmé par les audiences de France Info TV (0,2%). "Il y a du chemin à faire"...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire