28 juin 2017

France 2 : Sports (suite) l'article du Point

Changements dans les émissions phares du sport sur France Télévisions ! 
Matthieu Lartot et Clémentine Sarlat vont animer Stade 2 à la place de Céline Géraud. Le vétéran Henri Sannier est lui remplacé par Thomas Thouroude à la présentation de Tout le Sport, qui doit évoluer vers une émission « hybride mêlant reportages et talk ». Céline Géraud prendra le relais de cette quotidienne durant le week-end. Ancien de Canal+, Thomas Thouroude, également présent sur Europe 1, animait en début de saison le très éphémère AcTualiTy, talk-show arrêté quelques mois après son lancement.
Sous la pression des délégués syndicaux, un mail a été envoyé en urgence à 14 heures invitant les journalistes de la rédaction à rencontrer en petits groupes le directeur du service Laurent-Éric Le Lay qui leur a appris ces changements. L'ambiance est des plus tendues alors que des figures historiques comme Gérard Holtz ou Daniel Lauclair sont parties en retraite ces derniers mois. « C'est une bonbonne prête à exploser », décrit un salarié.

Ambiance électrique

Sous le long règne de Daniel Bilalian, près de 15 ans, prédécesseur de Laurent-Éric Le Lay, les journalistes pouvaient s'exprimer librement. Ils ont désormais interdiction de communiquer sur le fonctionnement interne. En mars, L'Équipe avait révélé que 34 journalistes comme Patrick Montel, Céline Géraud ou Alexandre Boyon avaient signé un courrier adressé à la présidente Delphine Ernotte soulignant que les « dénonciations de collaborateurs, instructions systématiques de dossiers auprès de la DRH, flicage de journalistes, restriction de la liberté d'expression, composent désormais leur quotidien ».
Depuis, la paranoïa n'a fait qu'empirer avec le récent licenciement d'Arnaud Romera, spécialiste de la boxe, pour des raisons obscures. « Le premier qui parle se fait virer », assurent des journalistes persuadés que leur direction cherche à faire le ménage à tout prix. Contactée, la direction des sports dément cette atmosphère négative et n'infirme pas les mouvements de journalistes à la tête des deux émissions phares.
T. Adam
Ce samedi commence le Tour de France, l'un des moteurs en termes d'audience (avec des parts de marché vertigineuses). Cette année, les étapes seront toutes diffusées dans leur intégralité. Thierry Adam, commentateur principal depuis 2007,
A. Pasteur
a été relégué sur une moto. C'est désormais Alexandre Pasteur, transfuge d'Eurosport– la chaîne que dirigeait précédemment Laurent-Éric Le Lay –, qui sera aux commandes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire