16 février 2017

Crise de Foi...Personne n'aime Delphine !

  
Je me marre dans ma barbe. 
Il y a des histoires qu’on peut prendre pour des mythes.

Imaginez : depuis mon retour de Tahiti, mon troupeau de chèvres me regarde d’une drôle de façon. 
Pas moyen de les traire correctement. Alors j’ai appelé le plus grand groupe d’agences de communication du monde (179 000 salariés) WPP pour trouver une solution communicante. 
Ils m’ont adressé à leur filiale britannique : Kantar. C’est une entreprise qui a 28 500 salariés et qui a un chiffre d’affaires de   1 milliard de dollars par an. 
Une entreprise spécialisée dans le brassage du vent : autrement dit le conseil, les études de marché et le marketing. 
Je leur ai demandé de mener une enquête pour savoir si mes chèvres avaient encore confiance en moi… mais une chèvre en sabot ne peut pas répondre au questionnaire de confiance envoyé sur leur boîte mail…
Donc je ne saurai pas si mes biques m’aiment bien… 
Par contre Delphine, la cheffe devrait le savoir…
C’est exactement ce qu’elle a fait : à prix d’or, pour un coût faramineux, une enquête est en cours dans la France Télévisions pour savoir si les salariés ont confiance dans leur cheffe !
Delphine veut savoir si on l'aime dans les coursives de FTV!!
Mais dans quel monde vivent les salariés extraordinaires du 8ème étage de France Télévisions ( la Présidence) pour penser une seconde que les 10 000 autres salariés de la société FTV ont confiance, ne serait-ce qu’une minute dans la PDG ? 
Nommée par hasard, elle a pu faire illusion quelques semaines mais chaque jour qui passe démontre la méconnaissance totale de l’audiovisuel public, de ses besoins, de ses possibilités, de ses futurs et de son présent. La Cheffe n’y connait rien et son troupeau n’a aucune confiance en elle… il fallait vraiment une étude pour cela ?
Une étude à quelques centaines de milliers d’euros ? 
Les chèvres ou les moutons de FTV peuvent-ils avoir confiance dans quelqu’un qui prône la transparence alors que tout est dissimulé ! 
Que les nominations sortent du chapeau politique, que 250 directeurs se comportent comme des barons de la drogue entre voiture de fonction, voyages à Tahiti et gestion familière des biens publics ? 
Le tout en attendant que Emmanuel devienne Président de la République pour continuer la geste héroïque de France Télévisions où on écrit la légende à la place de la réalité…
Je vous dis que mes chèvres me regardent d'une drôle de façon.. 
Manquerait plus que Zeus me remplace à la tête du troupeau , comme... Non ...Pas encore !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire