02 janvier 2017

Sosthène : Ah ces prophètes !!!


Il y en a de vrais et d’autres, aussi faux et maquillés qu’une voiture volée !

Aujourd’hui les faux prophètes, on appelle cela de la Comm !

Abréviation, mode branché, de Communication : autrement dit vous prenez un élément, peu importe qu’il soit vrai ou faux, et vous le parez des plumes chatoyantes de la vérité pour le faire avaler à tout le monde. 
Cet élément de Comm devient une Vérité. 
Peu importe que ce soit faux, cela existe et devient un argument, une argutie : « Tout le monde le dit... » ou version politique » Ailleurs en Europe… » Version audiovisuelle : « Nous sommes le plus grand groupe audiovisuel de France ! ». 
Pour justifier sa position face aux marchés de la pub ou face aux généreux donateurs du Ministère des Finances, on s’invente une réalité. 

Pour les groupes privés : TF1 ou M6, l’habitude est d’affirmer qu’ils sont les premiers. 
Pas vraiment difficile puisqu’ils s’appuient sur les chiffres réels de l’Audience. 
Oui ces chaînes attirent les téléspectateurs par du Cirque et des Jeux ! Du foot et des émissions populaires bas -de- gammeet et des séries américaines à grand débit ! 
Normal ! C’est leur rôle ! Et même dans ce cas-là, leurs modèles économiques vacillent. 
Dans le domaine de » l’Entertainment » comme disent les nouveaux barbares, il n’y a pas de certitudes en dehors de l’utilisation du Talent pour fabriquer un spectacle qui attire du monde pour le divertir ! Le vieux principe des Soaps est toujours d’actualité.

Le rôle du service public de l’audiovisuel se doit d'être différent et ne peut se mesurer en terme d’audience seulement ! 
Les chaînes du Service public sont Pédagogiques ! C'est même précisé dans leur cahier des charges !
Elles devraient apporter à tous les citoyens français, les éléments nécessaires à l’agrandissement de leur culture, l’approfondissement de leur réflexion et aider à bâtir la geste citoyenne d’un pays.

Bon c’est pompeux ? Ben non justement : il faut que l’audiovisuel public apporte de la Musique en l’expliquant, de l’actualité en la décryptant, de la culture, historique, scientifique et technique de façon régulière et sans être ennuyeux .
Que la gestion de ces domaines fasse l’objet de politiques de programmes clairement établies et pérennes ! 
On ne reprochera jamais à une émission scientifique de faire peu d’audience. On lui rajoute du talent, de la comm’ (hé oui !), des échos, de l’interactivité, du Temps, etc.. 
Mais là, la Direction, le Comité Central, le COMEX, les CODIR, le Siège, la Présidence, bref toutes les têtes de France Télévisions se noient dans un verre d’eau de moins en moins claire d’ailleurs ! 
Les chiffres des audiences viennent d’être révélés à France Télévisions…Hilarant ! C’est de la Commmm’ !

FTV, Premier Groupe audiovisuel français ! D’abord ce n’est pas un Groupe mais une société unique. 
C’est un ensemble de canaux de diffusion qu’on appelle Chaînes !
Alors on fait plus d’audience que les autres ?
Ben non… ou oui ! 
« Plus d’un français sur deux regarde France Télévisions » Soit » 32 millions » dit le communiqué…
Ben non !!! D’abord, on est 66 millions et 32 cela ne fait pas plus d’un français sur deux…Cela ferait plutôt moins. Et c’est scandaleux : si les français ont parfaitement le droit de regarder des chaînes privées, ils devraient tous (66 millions) regarder au moins une fois une chaîne de France Télévisions et s’ils ne le font pas...Ce n’est pas de leur faute ! 
C’est parce qu’aucune politique de talent n’a été mise en place à France Télévisions pour fabriquer dans la durée des émissions (magazines, docs etc…) intéressantes ! 
Je vous passe l’addition du numérique, à la chaîne fantôme » franceinfo : » où on mélange téléspectateurs et clics sur la souris ou le mulot ! Consternant !

La communication de FTV arrive à faire dire n’importe quoi au communiqué de Victoire en mélangeant grossièrement parts d’audience, part de marché, nombre de téléspectateurs. Un peu comme si on vous donnait votre salaire en mélangeant centimes d’euros, francs, et…kilos !

En fait la Société, the big One ! va toujours aussi mal …
Bon pas d’argent…On sait ! 
Pas de motivation ! pas d’honnêteté, pas de transparence, on sait… 
Mais il n’y aucun génie, aucun talent ! Et surtout aucune politique globale, aucune stratégie, aucune tactique...
Bref pas d’intelligence dans la boîte crânienne. Comme me disait un vieux pêcheur du Péloponnèse : le Poisson pourrit toujours pas la tête !
Et le fait de n’être pas pourri est devenu à FTV, une cause de disparition : à Outremer 1ere, le DRH, compétent, efficace, accessible, honnête, est viré pour avoir refusé de cautionner quantité de magouilles en cours ! 
On le remplacera par une tête de poisson…pourri ? 
Le Fafaru, ça donne du goût dans les cultures océaniennes !
Sosthène 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire