08 janvier 2017

Dur, dur le papier du Fig Mag pour la Présidente de FTV !




Extrait :

"Cette année la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, est à mi mandat. On ne peut pas dire que, pour l'instant, ses équipes et elle fassent merveille. Elles sont arrivées, ses équipes et elle, en bombant le torse.  Elles ont coupé des têtes comme jamais. Vidé les grilles. On allait voir ce qu'on allait voir.s comme on vide un placard. Balancé tout ce qui leur paraissait vieux. Leur bon plaisir sembla leur seule politique.
Après qu'on a détruit. il faut reconstruire. C'est plus difficile. Il y faut du talent et de la manière. C'est ce qui leur manque. 
A la tête de France 3, Dana Hastier connaît des audiences historiquement basses et ne semble pas savoir comment s'en sortir. 
A la tête de France 2. Vincent Meslet, débarqué en octobre, a été heureusement remplacé par Xavier Couture  qui a le bon goût de rester discret : il faut dire que son chantier est vertigineux.

Quant à Michel Field, directeur de l'information, sa désinvolture, sa souplesse vis-à-vis du pouvoir et son
M. Field Canard Enchainé
manque de déontologie lui ont valu un vote de défiance de la rédaction, malgré quoi Ernotte maintient ce pignouf en place ; mais avec quelle crédibilité ?
Journalistes. producteurs et animateurs ont bien du mérite de travailler avec de tels amateurs. 
France Télévisions a du savoir faire. De temps en temps. ça et là, on voit passer des choses intéressantes. Il manque juste au groupe l'élan, l'allure et l'allant que seuls peuvent lui donner de bons dirigeants. En 2020, peut être ..."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire