24 octobre 2016

Tout le monde n'est pas placé à la même enseigne à FTV !

Cité par le Huffington Post, repris du rapport de la Cour des Comptes, on aimerait bien connaître les heureux bénéficiaires !
Il semblerait que ce soit des "présentateurs" connus ... 
Pas difficile à trouver.




"Par ailleurs, certains salariés embauchés en CDI peuvent percevoir d'autres rémunérations par des sociétés de productions privées qui vendent leurs programmes à France Télévisions. 
Pour étayer ses accusations, la Cour prend deux exemples. 
Celui d'un rédacteur en chef, employé par France Télévisions, percevant un salaire brut de 205.000 euros annuels. 
En plus de son salaire de base, le journaliste a touché 66.000 euros de la part de la société de production privée pour la présentation de six émissions sur les antennes de France Télévisions.
Un autre rédacteur en chef rémunéré 230.000 euros par an, a combiné 21 contrats de pigiste passés avec sa direction en 2014, auxquels s'ajoutent une rétribution par une société de production privée, dont le programme est intégralement - ou presque - pris en charge par France 2."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire