04 septembre 2016

Edito de Sosthène




« Faire un bon journal une fois…Facile !! 

Faire un bon journal tous les jours pendant dix ans…C’est cela l’art du journalisme ! » disait feu Gérard Marty, Professeur ô combien méritant de l’IUT de Bordeaux…


Il disait aussi pour enlever les illusions de gloire aux microbess journalistes que nous étions : « De mon temps le journal de la veille ne servait qu’à envelopper le poisson ! »

C’est sans aucun doute la vraie morale de notre métier !

 Alors faire de l’Info télévisée en continu, une journée, voire une semaine ou un mois, à effectif constant avec des passionnés qui se crèvent la paillasse…

Facile mais le faire longtemps voilà qui est un pari risqué quand on ne met pas les moyens humains ou matériels en face. 
Et puis quelle est donc cette morale : créer une chaîne » Franceinfo : » pour démontrer qu’on sait créer une chaîne ? Pour piquer un peu de maigre public à la très maigre part de marché de l’info en continu ? Quelle étonnante construction :

mettre en place une roue pour que des hamsters tournent dedans, une roue en or, avec de l’argent public, et tout le monde de s’esbaudir, le Peuple des Salons parisiens : de dire » Quelle belle roue ! « En oubliant qu’elle n’est connectée à aucune réalité et qu’elle ne produit rien !

Mais le Peuple des Grands Médias est content même, si après enquête, madame Duchmau, 72 ans, fonctionnaire retraitée, représentante de l’immense population des aînées en France, habitant la Wantzenau, près de Strasbourg, se cogne totalement de franceInfo avec deux points, pas plus que Gérard Leborgne, marin pêcheur à Locquirec ou Louis Ostarrzu , agriculteur de montagne basque…

Comment un investissement pareil : des millions d’euros, a- t-il pu être fait sans contrôle populaire ? 
Sans que la foule de ceux qui paient la redevance ait même eu un mot à dire à travers des représentants élus.

Un caprice politique relayée par une présidente peu au fait de l’audiovisuel qu’elle dirige suffit à déverser des flots d’argent par la fenêtre pour monter ex-nihilo un truc qui ne fera rire personne..

Comme le réclame l’ADAP, il est plus que temps, que le Peuple de la Redevance ait son mot à dire dans toutes les implantations de l’audiovisuel public à travers des représentations dans les conseils d’administrations, dans des conseils de programmes régionaux en télévision en radio et dans le numérique.

Pour le moment, France Télévisions et la politique de sa présidence sont un coup d’état permanent, une entorse grave à la démocratie et cette chaîne tout info créée, soit- disant, pour le public rappelle aussi que le public ne lui a rien demandé !!

Enfin dernier point, de service public, cela ne vous trouble pas que le « France » de franceinfo : s’écrive sans majuscule ??? Décidemment, ils ne parlent que d’un pays qui est là pour payer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire