05 juillet 2016

France Ô : l'inquiétude justifiée selon la CGC


France Ô : Un silence assourdissant !


Suppression de JT, baisse d'activité, fuite d'une partie des personnels, fonte des moyens, externalisations, repositionnements, dé-classifications, dégradation du signal de la chaine, changement potentiel de canal sur la TNT...

Les mauvaises nouvelles s'accumulent au-dessus des têtes des salariés de France Ô pour partie confirmées au Siège de France Télévisions.

Résultat, de fil en aiguille, les rumeurs prennent le pas. Plus les jours passent, plus elles s'accumulent et renforcent - vraies ou fausses - les pires craintes pour les personnels de Malakoff ! D'autant que ces derniers gardent en mémoire les épisodes récents et douloureux de la fermeture de l'AITV…. fermeture d’autant plus dramatique et injuste que des membres de la nouvelle direction déclarent que « l’avenir de l’information se jouera… en Afrique » (sic).!

Et pendant ce temps-là, Delphine Ernotte « fait son show » au Siège en dépensant un fric fou pour présenter « des offres » de rentrée des autres chaînes du groupe... SANS UN MOT OU PRESQUE pour la Chaine France Ô ainsi que les 1ères... Elle n’en avait pas eu, non plus, pour France 3 !

D'autant plus stupéfiant que la même Delphine Ernotte déclarait au dernier CCE : "France Ô est la chaîne du groupe France Télévisions qui a le plus progressé en 2015 ! "Ah bon ? Alors pourquoi ne pas en dire un mot dans le cadre de cette fiesta dite de présentation, s’'interrogent les salariés de Malakoff ?

Et cette gabegie d'argent public aux nez et à la barbe d'un nouveau directeur du Pôle Outre-mer... médusé.

« France Ô serait-il dans le collimateur ?»


- Pourquoi le site de Malakoff n'est-il plus le site de secours du Siège en cas de crise grave, d'attentat ou d'inondation centennale ?
- Pourquoi décider de confier cette mission à un prestataire extérieur… si ce n'est pour couper tous les ponts avec le site de Malakoff ?
- Oui ou non : voulez-vous fermer l’établissement de Malakoff ?
- L’entreprise unique est-elle derrière nous ?

Les salariés de France Ô n’en peuvent plus du silence assourdissant de son nouveau Directeur ! 

Cela devient urgent.

Plus que jamais, il est temps que le nouveau patron de France Ô et des Outre-mer 1ères s'exprime face aux salariés, clarifie les choses, fasse le point, rassure, donne un cap et dissipe  les fausses rumeurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire